Accueil Menzel Temime Photothéque Actualité Forum Livre D'or Nous

Géographie
Menzel Temime est située sur le littoral oriental de la presqu’île du Cap Bon, à 50 km au nord – est de Nabeul et à 90 km au sud – est de la capitale Tunis. Le périmètre municipal de la ville couvre une superficie de 25 000 hectares. Hormis les deux collines de Sidi Salem et Sidi Ben Salmène le relief de la ville est plat. Le paysage de Menzel Temime est dominé par des plateaux de pentes faibles. Leurs surfaces sont souvent couvertes de croûtes de calcaire épaisses. La ville est parcourue par l’Oued d’el Amoud. Les pleines situées au bord de la mer sont pour la plupart des formes alluviales. Sa plage est caractérisée par d’importantes étendues de sable fin. La quantité annuelle de pluie est d’environ 444 mm en moyenne. L’humidité est maximale pendant le mois de mars et atteint son minimum au mois de juillet. Les températures maximales ne dépassent pas 40° C (en juillet, août et septembre). Alors que la température minimale enregistrée est de – 5° C en janvier. Ces données expliquent le climat favorable à la pratique de l’agriculture. Menzel Temime est l’une des plus grandes régions maraîchères du pays. Les vents les plus fréquents en hiver sont de secteur ouest à nord- ouest. En été les vents de directions est et sud – est amènent la fraîcheur de la mer à la côte. Ce qui attribue à Menzel Temime un climat très doux. Une carte très détaillée de Menzel Temime peut être téléchargée ici.

Brève histoire
Les traces de l’occupation humaine à Menzel Temime remontent à la protohistoire. La ville a vu passer les civilisations les plus remarquables de la méditerranée. Ainsi, la présence punique est attestée par les vestiges de la nécropole de Sidi Salem, un site curieux et mythique surplombant la colline portant le même nom. La fondation de la ville de Menzel Temime demeure controversée. On estime que la ville est âgée de quelques 800 ans ; L’histoire, frôlant la légende, (référence bibliographique : J. Azouna + année de publication) relate qu’au 12ème siècle, pour attaquer les tribus de Benou Hilal qui se sont emparés de l’actuel fort de Kélibia, le prince sanhajite Temime Ben Al Moez Assanhaji, installa son campement à une dizaine de kilomètres de sa cible. Cet endroit a gardé le nom de ce prince, et c’est ainsi qu’on explique l’origine du nom de la ville : Menzel Temime ou la maison de Temime.

Population et infrastructure
La commune de Menzel Temime a été crée par le décret du 19 février 1921. Sa population est estimée à 28 500 (en 2004). Au niveau des équipements, la ville est dotée d’importants bâtiments publics. On peut citer entre autres : un hôpital régional, une salle polyvalente pour activités sportives. Dans le secteur de l’éducation, Menzel Temime compte : une bibliothèque municipale, deux lycées dont l’un est technique (l’un des premiers en Tunisie), deux écoles préparatoires, sept écoles de base et plusieurs jardins d’enfants et préparatoires. La ville est également dotée d’un hôtel.

Découvertes à Menzel Temime
Le site de Sidi Salem offre une multitude de paysages singuliers. De la plate - forme de la colline, on peut découvrir, outre les vues imprenables sur la ville et sur la mer, le site archéologique de la nécropole punique. Creusés dans la roche, les tombes de la nécropole, jadis renfermant des trésors funéraires enterrés avec les défunts, constituent un témoignage fascinant de l’architecture funéraire punique. Les tombes sont composées d’une ou de plusieurs pièces minuscules accessibles par des escaliers taillés dans la pierre. Les témimiens appellent ces tombes « khleoui ».
Au pied de la colline, on peut voir la grotte El Htak (Gar El Htak). Aujourd’hui fermée au public, la grotte est une réserve naturelle pour la chauve – souris, une espèce en voie de disparition. Ce site a longtemps alimenté l’imaginaire populaire de légendes les plus incroyables. La colline de Sidi Salem, couverte d’eucalyptus, préserve une faune et une flore très variées.
Par ailleurs, Menzel Temime est connue pour sa magnifique plage qui fait d’elle l’une des plus importantes stations balnéaires de la région. A la plage de Menzel Temime, on peut pratiquer divers sports nautiques (planche à voile, pédalos, etc.) et c’est aussi l’une des plages les mieux conservées du pays.
Menzel Temime est réputée à l’échelle nationale pour son marché hebdomadaire, l’un des plus grands du pays. Tous les mardis, la ville se transforme, le temps de quelques heures, en marché à ciel ouvert. On y trouve de tout et même les marchandises les plus insolites.
Sur le plan culturel, la ville organise chaque année un festival devenu célèbre dans toute la Tunisie : c’est le festival des musiciens amateurs. Il attire de plus en plus de jeunes talents et des artistes en herbe (musiciens et chanteurs) qui viennent à la recherche de la consécration ainsi que des artistes de renommé, invités à l’occasion.

 


Menzel Temime lutte contre la colonisation

Cet ouvrage relate l’histoire du militantisme témimien pendant la période de colonisation. Il présente, à travers des récits biographiques, les plus illustres militants de Menzel Temime.

 

 

 


Livre sur Menzel Temime

Cet Ouvrage intitulé "Menzel Temime : capitale de la Dakhla" est une source trés généreuse d'informations sur la ville de menzel temime. Il a été écrit par Dr. Jalloul Azzouna.

© Copyright Menzel Temime 2005 Menzel Temime droits résérvés.
    Pour plus d'information veuillez nous contacter.
Webmaster  
Septembre 2005